Erwan Brung, patron-pêcheur de l'ARBIKEZ

Patron de l’Arbikez, Erwan Brung pêche dans le Parc naturel marin d’Iroise.

L’Arbikez est un navire polyvalent (fileyeur, caseyeur) de 9.30 m en bois. Il cible le crustacé (araignée, homard) et le poisson (rouget, sole, lieu, bar, baudroie, raie, etc.).

Erwan, seul à bord de son navire, sort à la journée lors des marées de mortes eaux.

En tant que pêcheur partenaire du Parc, il participe au programme d’embarquement, au marquage de homards, aux caractérisations des interactions entre pêche professionnelle et espèces protégées.

Il est volontaire pour suivre une formation de lutte antipollution.

L'Arbikez

L'Arbikez

Richard Coz / Office français de la biodiversité

L'Arbikez

Richard Coz / Office français de la biodiversité

Erwan, patron pêcheur de l'Arbikez

Erwan, patron pêcheur de l'Arbikez

Virginie Gervois / Office français de la biodiversité

Erwan, patron pêcheur de l'Arbikez

Virginie Gervois / Office français de la biodiversité

Nom du navire : Arbikez
Patron pêcheur : Erwan Brung
Équipage : Seul à bord
Dimensions du navire : 9.30 mètres
Port d'attache : Camaret
Métier(s) : Fileyeur / Caseyeur
Espèces ciblées / saisons :
•    Seiche/ printemps
•    Araignée de mer / Automne
•    Homard / printemps
Vente : criée et marchés

Zone de pêche de l'Arbikez

Zone de pêche de l'Arbikez

Zone de pêche de l'Arbikez

Zone de pêche de l'Arbikez

Paroles du pêcheur

"Je pêche de tout : de la seiche, de la raie, des araignées mais aussi du rouget, de la sole, du bar… Je n’ai pas d’espèce cible principale. Je m’adapte. Au printemps, je fais la seiche au casier en rade de Brest. En été, je fais un peu de divers parce que j’axe plus sur la vente directe du dimanche. Si je veux faire du lieu et de la lotte, je m’écarte un peu et je vais jusqu’à la Basse de l’Iroise. En automne, je cible la raie et les araignées en baie de Camaret."

"Aujourd’hui, ce qui me plaît dans mon métier, c’est la liberté."

"Je n’aurais pas pu rester matelot indéfiniment. Je n’avais plus de vie de famille. C’était le bagne. On partait à 2 heures tous les matins et on rentrait à 7 heures le soir."

"Maintenant, je suis libre, je fais ce que je veux. Je choisis mes horaires, je mets les filets que je veux, je pêche les espèces que je veux."

Erwan, patron pêcheur de l'Arbikez

Erwan, patron pêcheur de l'Arbikez

Richard Coz / Office français de la biodiversité

Erwan, patron pêcheur de l'Arbikez

Richard Coz / Office français de la biodiversité

Logo Pêcheur partenaire

Logo Pêcheur partenaire

Logo Pêcheur partenaire

En signant la charte "pêcheur partenaire" du Parc naturel marin d'Iroise, il s’est engagé à :

  • Ramasser les déchets trouvés en mer;
  • Embarquer des observateurs;
  • Participer au programme de marquage de homard;
  • Participer à l'étude sur les interactions pêche / espèces protégées;
  • Suivre les formations de lutte antipollution contre les hydrocarbures.