Pourquoi l’accès à une partie de l’estran des îles de l’archipel est-il interdit des 1er avril aux 31 juillet 2019 et 2020 ?

La concertation autour de l’extension et sa mise en pratique sont des processus longs, incompatibles avec l’inquiétude globale liée à la disparition de la biodiversité. Dans ce contexte d’urgence écologique, le préfet du Finistère a souhaité interdire temporairement l’accès à certains secteurs de l’archipel de Molène, dans l’attente des conclusions et de la mise en place de l’extension de la réserve.


Un arrêté préfectoral interdit donc le survol par drone, la circulation et l’introduction d’animaux de compagnie sur une partie des estrans des iles de Béniguet, Bannec, île aux Chrétiens, Quéménès et Litiri, pour prévenir le dérangement des oiseaux entre le 1er avril et le 31 juillet 2019 et 2020.

//v.calameo.com/?bkcode=0035029488a19c0455ba0